Nos circuits en Thailande


A la carte en Thailande


Nos infos en Thailande


Nos conseils en Thailande





BANGKOK

Pour afficher la météo complète, cliquez sur l'image

Bangkok
Weather Widget

Chiang Mai
Weather Widget
carte en petit de la thailande
deux tatues thailandaises faisant le sawadee, salut thai

image de femme laotienne pratiquant le sabadee, salut laotien

 Etiquette et savoir vivre

La Thaïlande est à juste titre célèbre pour sa tolérance et son hospitalité, et vous n'aurez aucune difficulté à vous adapter aux coutumes locales.
Cependant, pour que votre séjour en Thailande soit aussi agréable pour vous que pour vos hôtes, il est préférable de respecter certaines règles de savoir-vivre local.
La plupart d'entre elles relèvent simplement du bon sens et du respect d'autrui quant à d'autres, elles proviennent parfois de coutumes ancestrales.

  • Attention la tête !
    Considéré en France comme un geste amical, une tape sur la tête (en particulier envers quelqu'un de plus jeune) sera accueilli en Thailande avec choc et gêne.
    Les Thailandais estiment que la tête est sacrée en tant que siège de l'âme.
    A ce titre, veillez à ne jamais toucher la tête d'autrui, surtout celle d'un enfant. Si cela vous arrive par mégarde, présentez vos excuses.

  • Avant d'entrer chez quelqu'un, retirez systématiquement vos chaussures, faites de même pour les temples et certains commerces. Si vous apercevez un tas de chaussures à l'entrée, pensez à respecter la coutume.

  • Les pieds sont la partie la moins noble du corps, la tête la partie la plus noble. En vertu de ça, il sera très mal vu de fermer une porte avec le pied, ou encore de mettre les pieds sur la table. Diriger son pied (plus encore la plante des pieds) vers quelqu’un est très indélicat.
    De plus, le comportement gestuel en Asie du sud-est a une importance particulière et montrer du doigt peut être considéré comme un signe de familiarité voire comme une insulte.

  • Il est conseillé d'éviter les démonstrations d'affection dans les lieux publics, câlins ou baisers.
    Les Thailandais, en particulier les personnes âgées, sont souvent mal à l'aise et même parfois choquées face à ce type de comportement.

  • En Thailande, la religion nationale est le bouddhisme (bien qu'il y ait un nombre important de musulmans et une minorité de chrétiens) et il est très important de respecter autant la religion que les pratiquants.
    Dans les temples, une tenue vestimentaire correcte est exigée, ainsi les shorts, les débardeurs ou les chemises sans manches ne sont pas autorisés.
    Certains temples proposent aux touristes des pantalons et des sarongs longs à louer.
    La plupart des temples sont entretenus grâce aux dons des fidèles, pensez à laisser une contribution.

  • En Thailande, toute image ou représentation de Bouddha, quelle que soit sa taille est sacrée.
    Ne vous faites pas prendre en photo devant et ne montez pas dessus.
    Pointer ses pieds vers Bouddha serait un sacrilège, ainsi lorsque vous vous asseyez dans les édifices religieux, repliez les jambes sur le côté, les pieds vers l'arrière.

  • Les moines Thailandais ne sont pas autorisés à toucher ou à être touchés par une femme, ni même d'accepter quoi que ce soit qu'une femme pourrait leur offrir.
    Si une femme veut donner quelque chose à un moine, il faut placer l'objet à sa portée ou sur son "tissu d'offrandes" et non lui tendre directement.
    Durant leur déplacement, les moines reçoivent le même respect qu'ils recevraient au temple.
    Ainsi, si vous vous trouvez en présence d'un moine dans un bus ou un train, n'hésitez pas à lui donner votre place.

  • Quelles que soient les circonstances face à un Thailandais, évitez d'élever la voix et gardez votre sang-froid.
    Parlez calmement, et rappelez-vous le fameux proverbe Thailandais "Jai Yen Yen", littéralement garder le coeur froid.
    Enfin, n'oubliez pas qu'un sourire peut souvent désamorcer les situations les plus compliquées.

  • La monarchie est entourée d'un immense respect et il est recommandé aux touristes d'éviter toute remarque désobligeante sur un membre de la famille royale, passée ou présente.
    La critique envers la famille royale n'est pas seulement mal perçue en Thailande, elle est contraire à la loi et le crime de lèse-majesté est passible d'une peine de 7 ans d'emprisonnement.
    L'hymne national
    est diffusé chaque jour à la radio et dans les villages, à 8h et à 18h.
    Les Thailandais interrompent alors toute occupation et restent debout.
    Les visiteurs sont priés de faire de même.
    Dans les cinémas, l'hymne royal est diffusé avant chaque film. La coutume est de se lever et de rester silencieux jusqu'à la fin.


icone de telephone

 Télécommunication et divers

Téléphone:

Le réseau téléphonique est en très bon état en Thailande et  le téléphone mobile, beaucoup plus utilisé, a une couverture GSM  qui couvre quasiment l'ensemble du pays.
Des cartes téléphoniques sont proposées pour les appels domestiques et internationaux, et pour ce faire, il vous faudra utiliser les cabines adéquates.
La plupart des hôtels offrent également la possibilité d’appels internationaux mais à des prix élevés.
Pour appeler la Thailande, il faut composer le 66 depuis le pays d’émission.
Le code international de sortie du pays est le 001 (suivi du code du pays appelé et de votre numéro sans le 0 initial).


Internet:

Vous accéderez facilement à Internet partout dans le pays  en raison du grand nombre de cybercafés présents dans toutes les cités et les villages.
De plus, beaucoup de grands établissements hôteliers proposent maintenant le Wi-Fi, gratuit ou payant.

Courrier:

L’envoi de lettres et cartes postales est peu coûteux et généralement fiable.
Se renseigner de l'affranchissement exigé pour les pays destinataires au moment de votre voyage.

Electricité:

C'est le 220 volts qui est utilisé dans tout le pays.
Les prises sont généralement rondes ou plates, à deux fiches. On trouve facilement des adaptateurs dans les grandes villes ou dans les hôtels .



icone de pourboire pose sur une nappe

 Pourboire

Si le pourboire n’est pas obligatoire et dépend de votre appréciation, il est d’usage d’en donner un quand on est satisfait des prestations.
Sachez que le pourboire est un " plus ", et en aucun cas ne se substitue au salaire du personnel.

A titre indicatif, nos voyageurs ont l’habitude de donner au minimum l’équivalent (par personne et par jour) de:

  - 1,5 € ou 2 $ pour les chauffeurs
  - 3 € ou 4 $ pour les guides

En ce qui concerne le personnel local (porteurs, serveurs,…), les usages sont très variables.

Dans tous les cas, il est recommandé de caler le montant du pourboire que vous souhaitez donner au niveau de vie du pays, comme nous le faisons en France (le prix d’un paquet de cigarettes de marque locale, d’une bière, d’un soda ou d’un repas peut vous donner un aperçu de l’économie locale)

© 2011-2012 ElophantusVoyages LTD. Tous Droits Réservés. Écrire au webmaster  Plan du site